L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

La « Remise en place de l’Atlas » est une méthode efficace, naturelle et non médicale pour la prévention et l’autoguérison.

L’ATLAS NE PORTE PAS SEULEMENT LA TÊTE... lorsqu’il ne se trouve pas dans sa position normale, il est responsable d’un nombre important de malaises et de maladies douloureuses.

Tout repose sur l'Atlas !

La pression permanente sur la moelle épinière, des nerfs crâniens, des artères, etc. cause des disfonctionnements, malaises et maladies graves de nature physique et psychique. Comme l’Atlas n’est pas seulement porteur de la boîte crânienne, mais aussi et surtout la SUSPENSION, la BALANCE et le GUIDAGE de la colonne vertébrale et du squelette humain, l’Atlas luxé provoque aussi des dérangements graves dans la tenue du corps.
En conséquence, s’ensuivent différents malaises et maladies symptomatiques : mal de nuque, torticolis, mal de dos, lumbago, sciatique, hernie discale, scoliose, nerfs spinaux coincés, rotation du bassin, douleurs dans les hanches, dans les genoux, problèmes de ménisque et autres, longueurs différentes des jambes, etc.

La rotation du bassin est un exemple des dérangements et du changement de la tenue du corps provoqués par l’Atlas déboîté (luxé).

   


©AtlasPROfilax              

L'atlas est la première vertèbre cervicale (C1). Elle a été nommée ainsi en rapport au géant Atlas de la mythologie grecque, qui supportait le monde sur cette vertèbre. Elle ne possède pas de corps vertébral mais seulement deux masses latérales unies par un arc ventral et un arc dorsal. Les masses latérales présentent deux processus articulaires :

  • la fovéa crâniale qui reçoit le condyle de l'os occipital,
  • la fovéa caudale qui d'articule avec le processus articulaire crânial de C2.

Latéralement à ces masses latérales, se trouvent les foramens tranversaires délimités par les deux racines des processus transverses. L'arc ventral présente sur sa face ventrale le tubercule ventral qui donne insertion à des muscles et sur sa face dorsale, la fovéa dentis qui reçoit la dent de l'axis. L'arc dorsal présente sur sa face dorsale le tubercule dorsal qui donne insertion à des muscles et sur sa face supérieure le sillon de l'artère vertébrale (cette dernière cheminant dans le canal transversaire).

L'atlas s'articule :

  • en dessous par les fossettes articulaires inférieures avec l'axis (C2)
  • en dessus par les fossettes articulaires supérieures avec l'os occipital
  • à la partie postérieure de l'arc ventral au niveau de la fovea dentis avec la dent (ou odontoïde) de l'axis, maintenue par le ligament annulaire.

Important !!!...    Attention aux usurpateurs !

La méthode AtlasPROfilax® ne peut être pratiquée avec précision et sans danger, uniquement par un(e) Atlasprof® diplômé(e) de l’AtlasPROfilax Academy Switzerland® SA à CH-3960 Sierre/Suisse.

Les dégâts causés par une personne non qualifiée peuvent avoir des suites graves ! Dans le doute, téléphonez directement au numéro correspondant à votre pays dans la rubrique «Formation».

 
 4 praticien(s) Voir la liste

Retour