L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Chi Nei Tsang

Le massage du ventre selon le CHI NEI TSANG était pratiqué par les moines Taoïstes dans les temples de l’ancienne Chine.
C’est une technique douce mais profonde qui peut se pratiquer en auto-massage ou avec un thérapeute.

Nos intestins sont considérés comme notre 2ème cerveau. Selon des études récentes (Dr Gershon, Dr Devroede entre autres)

L'intestin est composé de neurones produisant des neurotransmetteurs identiques à ceux produits par le cerveau. Il produit également une grande quantité des cellules immunitaires de l’organisme. Il y a donc une relation claire entre le cerveau et les intestins; la communication de l’un à l’autre s’effectue par le nerf vague.

Le ventre est aussi considéré comme étant un centre d’archives de notre vie émotionnelle.

Déjà dans l’ancienne Chine, on avait découvert que les charges émotionnelles négatives que l’on retient – dans le ventre – génèrent des mal-être pouvant aller jusqu’à la maladie.

Les massages s’effectuent principalement sur le ventre, avec des touchés doux et profonds, pour encourager et stimuler les organes à retrouver leur fonction optimale. Tous les systèmes vitaux vont être affectés. Ce type de massage a des fonctions de désintoxication et tonification de la peau, amélioration du transit intestinal, nettoyage du système lymphatique, rééquilibrage de la circulation sanguine, stimulation des fonctions uro-génitales.

Sur le plan émotionnel, nous pouvons à travers cette technique “drainer“ de vieilles émotions et retrouver ainsi plus de légèreté et de joie de vivre.
Par ce massage le système énergétique du corps retrouve son équilibre, équilibre qui est le garant d'une meilleure fonction de notre système immunitaire.
Un ventre dont les organes fonctionnent bien est un gage de qualité de vie, tant physique qu’émotionnelle.

Vous l'aurez compris, une séance de CHI NEI TSANG est recommandée en toute saison, mais plus particulièrement and automne et au printemps, saisons pendant lesquelles notre système immunitaire est le plus mis à contribution.

Lors de l’émission CQFD de la RTS le 10.10.2013, Michel Neunlist, directeur de recherche à l’INSERM était interviewé sur le sujet. Il parle notamment des 200 millions de neurones présents dans notre tube digestif, mais aussi du dialogue incessant que ce deuxième cerveau entretient avec notre cerveau crânien.
Je vous mets le lien sur le podcast de l’émissions: http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/cqfd/5243018-l-intestin-notre-second-cerveau-10-10-2013.html?f=player/popup

Voici un autre lien sur un article intéressant qui traite du même sujet, dont voici un extrait:

( http://www.sciencepresse.qc.ca/blogue/2013/02/15/cerveau-vos-entrailles )

Le 2e cerveau, responsable du bonheur…
Les neurones du système nerveux entérique produisent autant de dopamine que le cerveau. La dopamine est surtout connue comme l’hormone du bonheur, responsable de la sensation de satiété après un bon repas ou celle de flotter en apesanteur après un doux baiser.


Article proposé par : Marie-France Boin Corps & Ame

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 
Commentaire(s) des internautes

Les remarques qui suivent sont les avis des internautes au sujet de ce rédactionnel.
SOINS ALTERNATIFS n'est pas responsable du contenu des remarques.


Santoro Martine a écrit le 05/02/2015

 Bonjour Madame,

Intéressée par cette approche pourriez vous me donner les coordonnées de praticiens certfies de la méthode. J'habite à Vevey dans le canton de Vaud. Dans l'attente d'une réponse, Madame,  je vous envoie mes meilleurs messages. Martine Santoro 1800 Vevey




Retour