L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Kundalini d’amour…

Mes premières expériences de montées d’énergies remontent aux années 1996, mon parcours personnel en tantra puis mon activité professionnelle m’ont fait rencontrer des vécus très différents…

En considérant la sexualité comme positive, l’énergie d’argent, les racines terrestres comme des plaisirs (puis des extases tantriques), j’ai été amené à une approche hors conditionnements de la déesse serpent lovée dans le chakra de base…

Dans ces expériences maintenant partagées, la Kundalini est une amie bienfaisante, constructive, certes qui réchauffe… parfois le long de la colonne vertébrale, d’autres fois aussi large que le bassin jusqu’aux épaules s’élevant au dessus de la tête… Peut être l’ai-je sollicitée en mon jeune âge lors des cours de pranayama (science yogique du souffle et de son énergie), yoga nindra (relaxation yogique profonde), les approche de tai chi chuan, massage et danse solaire ont aussi surement aidés… Mais rien ne remplace l’amour de la vie pour que cette délicieuse énergie se réveille et se révèle.

Les rares personnes ayant eu des montées de Kundalini fulgurante, dévastatrice, brulante que j’ai pu aider avaient un rejet, une absence, un évitement de l’énergie du premier chakra. Il est vrai que certaines traditions ont présenté la Kundalini - et la sexualité- comme une dragonne dévoreuse d’homme, un danger auquel nul ne réchappe. Cela pour en dissuader les adeptes avides ou immatures qui se seraient brulés les ailes dans une recherche sensationnelle et le maitre, gourou dispensai ses enseignements quand l’élève était ‘prêt’. Et oui, il est préférable de dire, de révéler à bon escient. Mais cette vision du partage (et non de l’enseignement) me choque dans la prise de pouvoir ou puissance de celui qui est expérimenté… je préfère sans aucun doute la vision de partage progressif, intuitif, éclairant…

L’énergie de vie, la puissance de créativité matérielle du premier chakra, la force de vie de la sexualité avec son intense recherche d’éternité dans la sexualité compulsive pour perpétuer et continuer l’espèce porte en elle de manière obscure une aspiration plus lumineuse.

Les êtres fusionnels le présentent bien… l’union, voir la fusion à l’autre (à jamais insaisissable et mystérieux) préfigure, porte l’union, la réunion au grand tout, à l’unité de l’être en soi et en Soi…

La Kundalini n’est pas que mystique… je l’ai ressentie, aussi partagée, sollicitée (en couple, en stage, en accompagnement individuel, en massage Cachemiry) comme joyeuse, ludique, créative, libératrice… et si sa couleur est décrite usuellement comme rouge, il y a des variétés de rouge… du rose foncé au vermillon, parfois tellement rouge qu’elle en est presque noire.

N’en déplaise aux visions classiques auxquelles certains sont attachés comme à des sécurités obsolètes, elle est aussi délicieuse en bleu nuit… De ce beau bleu nuit cosmique et absolu qui ouvre les consciences au-delà du connu… Cette Kundalini se prépare, se sollicite en belle intensité de vie avec une ‘hyper conscience’, douce et posée dans l’existence de nos humanités au quotidien, elle est alors blanche et pure. Non pas pure parce que immaculée, mais pure et blanche parce que expérimentée et libérée de nos errances humaines, de nos imperfections qui sont le creuset de nos beautés et de nos évolutions… Une Kundalini blanche parce que révélée d’elle-même dans la condition de qui nous sommes, sans jugement, en unité.

Cette Kundalini se prépare avec harmonie par des ondulations savoureuses, un travail sur les racines des chakras, des méditations plus ou moins actives, silencieuses – brèves parfois - qui apportent des Révélations…
Et dans cette unité sans jugement, la vision même de la dualité ou de l’unité est dissoute dans ce qui est… mais il me faut bien écrire, noir sur blanc pour appréhender, ouvrir. Ce qui affirme je ne suis pas dans la dualité l’est peut être encore, à nous de saisir l’intention, la présence, qui nous convient, qui est là…

La Kundalini est, peut être une amie d’Amour, de joie ? À nous de la considérer comme tel, à nous de l’aimer, de la regarder comme une belle énergie de vie…
 

Christophe Dacier propose, en plus des stages et formations au massage tantrique Cachemiry, deux stages spécifiques :

un accessible à tous Initiation à la Kundalini Blanche et

un stage réservé au gens expérimentés en Tantra (formation, vécu, stage) la Kundalini Rouge.

Renseignements pour les stages !

En savoir plus...

Article proposé par : Christophe Dacier Partage et communication

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour