L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Ma découverte à SanNat EXPO en novembre 2011

C’est lors de ma présence à SanNat Expo, salon de la Santé Naturelle, en novembre 2011, que j’ai rencontré Catherine koenig qui tenait un stand pour présenter ses activités. Utilisant les sons lors de mes pratiques de soins, j’ai eu envie de découvrir cette technique de la Voix de l’Âme qu’utilise cette praticienne certifiée.

Rdv fut pris pour le mercredi 14 décembre à Prangins. Une amie a désiré m’accompagner pour cette séance désirant poser quelques questions concernant ses thérapies avec les animaux.

En plus d’être Praticienne certifiée de la Voix de l'Âme, Soul Voice™ depuis 2011, Catherine Koenig est thérapeute équestre et infirmière spécialisée dans les soins palliatifs.

Ajoutons à cela la pratique de la réflexologie et des fleurs de Bach. Pour un travail plus en profondeur, Catherine Koenig peut conseiller des fleurs de Bach à l’aide d’un thème astral.

Déroulement d’une séance avec la Voix de l’Âme...

C’est autour d’un thé que Catherine Koenig nous introduit au processus de la séance qu’elle me propose d’effectuer avec mon amie. Cette séance devait être individuelle mais je me dis que la présence de mon amie est un « hasard » qui doit avoir son importance. Aussi j’accepte de partager cette expérience à deux !

Assises à même le sol sur des coussins notre praticienne nous pose des questions au sujet de nos problématiques qu’elle note sur une fiche.

Après une courte introduction accompagnée de son tambour chamanique pour se mettre en connexion, nous nous retrouvons, mon amie et moi, allongées côte à côte sur des couvertures avec une espace autour de chacune pour que notre maître de cérémonie puisse évoluer librement.

Catherine Koenig annonce qu’elle peut être amenée à nous toucher en cas de besoin et que les chants qu’elle effectuera ne seront pas toujours agréables.

Le voyage commence…

Nous fermons les yeux et restons dans l’écoute de nos Voix de l’Âme.

Les sons devrais-je dire les râles ? commencent et nous enveloppent peu à peu.

Je me sens partir dans les profondeurs de mes vécus anciens et inconnus.

Les tableaux se succèdent ainsi révélant la source et les causes des problématiques mentionnées auparavant au son des voix changeantes… pas toujours agréables, chargées de souffrances ou colères, se transformant parfois en un langage inconnu et ressemblant à des règlements de comptes !

A certains moments, je sens les mains de Catherine koenig sur mes cheveux ou posées sur mon cœur et je ressens comme une sensation de libération.

Puis la voix devient plus agréable et douce ; le calme s’installe et nous revenons de notre voyage au coeur de nos problématiques.

Puis vient le moment du partage et des échanges de nos vécus respectifs que je tairai ici pour cause de confidentialité.

Pour prolonger les effets bénéfiques de la séance, Catherine Koenig nous a proposé des exercices individuels à effectuer chez soi.

J’ai attendu quelques semaines pour partager avec vous cette expérience car je désirais ajouter mes ressentis qui ont suivis cet instant particulier.

Cette thérapie avec la Voix de l’Âme poursuit son effet au-delà de la séance individuelle.

Résultat : Quelque chose que j’assimile à un poids est partie de moi et une paix intérieure s’est installée.

Ce fut une magnifique expérience chamanique !!!... Qu'il est fort possible que je renouvelle un jour pour ajouter une nouvelle lecture et compréhension au livre de ma vie d’Âme.

Mon amie m’a dit être ressortie enrichie suite aux libérations apportées par cette expérience.

Un grand MERCI à toi Catherine koenig pour nous avoir permis de découvrir la Voix de l’Âme.


Tu as su nous accueillir avec ton grand cœur.

Ton écoute et adaptabilité à notre demande conjointe a démontré un grand professionnalisme.

 

Si vous aussi vous êtes tentés d’ouvrir une voie royale vers ce qui est enfoui en vous, Catherine Koenig est à votre disposition aussi bien sur Genève qu’à Prangins.

 

Article rédigé par Annie Marie Girard,
Pour Soins Alternatifs

En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour