L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Les facettes méconnues du Feng Shui

Lorsque l’on parle du Feng Shui, c’est tout de suite à l’espace de vie ou de travail que l’on pense, à l’orientation du lit ou du bureau, à la couleur des murs ou des tapis... bref on se réfère à l’aspect décoration de la maison.

Nous avons, en occident, une vision du Feng Shui très étroite et matérialiste qui correspond à notre formatage analytique de la pensée, qui consiste à découper l’objet de notre observation en petits morceaux, à les isoler les uns des autres, et du tout duquel ils sont issus. Puis à les quantifier, les cataloguer, étiqueter, et en fin de compte à les ranger dans les boîtes de nos croyances ou de nos concepts.

Le Feng Shui est habituellement associé à un lieu géographique, à un espace posé sur “ce bout de terre”. Nous l’observons avec un regard Feng Shui, avec des outils Feng Shui (comprenez systèmes de calculs, d’orientation de boussole, de références de formes).

Agir ainsi revient à essayer de faire rentrer dans une petite boîte un fleuve de lumière !

La vision orientale du Feng Shui est synthétique et globale sur le fond, analytique avec les outils sur la forme, mais la forme et le fond sont unis, inséparables.

Le Feng Shui est une connaissance, et non un savoir. Co-naître, dans le sens de naître avec... et avec quoi naissons nous ? Nus comme des vers, sans aucun savoir ni aucune croyance, sans à-prioris, joyeux et confiants, pleins de vie, pleins d’Energie !

Quest-ce que l’Energie ? Dans sa définition, c’est “une force en mouvement”. De quoi est fait l’Etre humain ? de millions d’atomes, associés les uns aux autres dans une immense complexité pour assurer toutes les fonctions extraordinaires du corps humain, du système nerveux à la pousse des cheveux, de l’oeil, du sang, des organes de reproduction, ou de la marche...

Des millions d’atomes, et chaque atome formé d’un noyau autour duquel se meuvent des neutrons ou des protons (ou même des quarks qui le composent)... des “forces en mouvement”, la Vie, le Chi ! Le Chi signifie Energie Primordiale.

L’Univers entier est composé d’atomes, comme le bébé qui vient de naître, comme la chaise sur laquelle vous êtes assis (stable ? non, au microscope, force en mouvement...), comme l’air que nous respirons, comme la lumière du Soleil qui nous réchauffe.

Le Feng Shui fut à un moment de son histoire (vieille de la nuit des temps qui se perd dans ses origines chamaniques) intégré dans le Taoïsme.

Alors, le Feng Shui serait la compréhension de l’ Energie, sous forme de Connaissance pratique, philosophique, une étude des lois de l’Univers en relation avec l’astrophysique, la spiritualité, la psychologie ?

Non, car qui peut enfermer un fleuve de lumière dans une petite boîte ?... les parois de la boîte vont le limiter, le réduire.

Oui, car car de toute façon la lumière va éclairer l’intérieur de cette boîte, révéler ses zones d’ombre...

Et la boîte, c’est la maison, c’est aussi notre corps physique. Cette maison, c’est une projection de qui nous sommes, un reflet de notre personnalité, un miroir.

Pensiez-vous habiter dans un endroit que vous n’avez pas vraiment choisi ? Vous avez, un jour ou l’autre, dit oui à cette possibilité. Et vous avez emménagé. Puis vous avez colonisé l’espace, l’avez rendu conforme à votre image (vous connaissez la définition du mot image ?) Vous voici revenu à vous-même. Tout ce qui vous entoure est une image, une reproduction de vous-même, plaisante ou non. Acceptable ou pas.

Une étude de Feng Shui est avant tout une étude psychologique de vous-même, de vos attentes, de vos peurs, de vos blocages. C’est une facette cachée qu’il est temps de mettre en avant, car un vrai Feng Shui n’est pas un acte anodin et superficiel de décoration, c’est un travail sur Soi au travers de son environnement, par la compréhension de celui-ci.

Votre zone Carrière (déterminée par une grille de lecture des énergies actives dans votre espace de vie) est bloquée (par exemple en se trouvant dans un garage très plein de fouillis et sans fenêtres...), et... tiens donc, vous n’arrivez pas à décrocher le Job de vos rêves ? ou vous n’arrivez pas à démarrer votre nouvelle entreprise ? A moins que vous ayez très mal aux reins (système d’élimination perturbé), ou que vous ayiez des difficultés à trouver votre place juste dans la Société ? Tout est relié, via la compréhension d’une Energie qui dans cet exemple s’appelle zone Carrière de votre maison.

Peut être est-ce votre zone des Ancêtres (à l’est, là où le soleil se lève) et comme par hasard votre relation avec votre famille (votre Mère ?) est désastreuse et conflictuelle ?

Les facettes cachées du Feng Shui révèlent un lien direct entre votre vie et le lieu dans lequel vous vivez. Pur hasard ? Après des années d’expérience, je ne crois pas au hasard, mais à la synchronicité, celle que nous provoquons consciemment ou pas, comme une réponse immédiate à notre pensée, à nos états intérieurs, comme des souffrances ou comme des bonheurs.

Pour retrouver l’harmonie, vous pouvez suivre une thérapie, et par ricochet, lorsque vous aurez dépassé et transformé votre blocage, ressentir le besoin de déménager, ou de redécorer votre appartement.

Mais vous pouvez aussi prendre conscience de votre difficulté au travers de la lecture psychologique de votre maison, et, en posant un acte de réharmonisation (les fameux remèdes en Feng Shui), en toute conscience, par cette action, vous vous autorisez à changer votre vie, à ouvrir une porte en vous-même sur un monde plus harmonieux.

Magique ? Non, très logique, basique, évident, profond... L’outil du Feng Shui entre les mains d’un bon Thérapeute devient un accompagnement sur le chemin d’évolution sur lequel nous cheminons tous.

Nous utilisons beaucoup de miroirs en Feng Shui, et quel est le rôle d’un miroir ? De refléter, de révéler, de renvoyer notre image pour que nous en ayons conscience.   

Oh, miroir Feng Shui, révèles-moi mon identité profonde... Voici encore une autre facette cachée du Feng Shui. Depuis des millénaires, les chinois montent des thèmes de naissance, très complexes, qui dévoilent notre personnalité, mais aussi les périodes essentielles de notre vie, appelées le grand chariot de la vie.

Les Japonais avec leur système “des étoiles volantes” ont simplifié ce travail très complexe et, avec quelques raccourcis intéressants, donnent un éclairage de votre personnalité et vous nomment le mode de fonctionnement de votre personnalité proonde, les facettes que vous utilisez lorsque vous entrez dans votre émotionnel (si vous êtes amoureux ou passionné par un projet), et la façon dont les autres, la société en général, vous perçoit.

Avec ces 3 chiffres, vous apprenez à mieux vous connaître. Cette information peut être utilisée à tous les niveaux d’une expertise de Feng Shui, à l’intérieur d’une même famille ou d’une entreprise. Vous comprenez les liens cachés qui se tissent entre individus, avec leurs affinités ou inanimitiés.

C’est la Loi des 5 éléments (un principe de Feng Shui) qui va adoucir concrètement les relations entre personnes, avec l’application de l’une de ses correspondances.

Cette figure la représente, mais il faut des heures pour la pénétrer, la comprendre, et apprendre à l’appliquer.

 

Une autre facette peu mise en lumière dans le Feng Shui est l’art de poser le bon acte au bon moment et au bon endroit, avec les bonnes personnes. Tout est cycle, mouvement, et la seule permanence sur laquelle vous pouvez compter est l’impermanence du Tout.

Le Tao dit : “ Le lourd est la racine du léger, le repos est le maître du mouvement”.

Le Feng Shui est un immense iceberg dont vous ne connaissez que le petit bout qui dépasse, sa base immensément profonde et solide, est plongée dans notre inconscient et ne demande qu’à se laisser découvrir...

Pour l’Harmonie en toutes choses...

Article proposé par Elisabeth Kowalczyk, Consultante en Feng Shui.


En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour