L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Conférence n° 1 à San Nat Expo 2007 : «Guérison et chakras» par Christophe Dacier.

Cette conférence a été la première à laquelle j’ai pu assister. J’avais envie d’en savoir plus sur la façon qu’a Christophe Dacier de concevoir la guérison des chakras. Christophe Dacier, membre de SOINS ALTERNATIFS,  est plus connu pour ses animations en tantrisme.

Christophe Dacier a eu la bonne idée de filmer lui-même sa conférence… ce qui vous permet de pouvoir acquérir auprès de lui un enregistrement des conférences présentées à San Nat Expo.

Dans un premier temps notre conférencier nous souhaite la bienvenue et se présente...

Christophe Dacier a commencé à avoir des perceptions, des visions  spirituelles dès l’âge d’une vingtaine d’années en prenant des cours par correspondance auprès dune école initiatique et de stages : radiesthésie, tarots, méditations, chamanisme, Taï Chi Chwan, etc….  Puis il a arrêté son premier métier manuel pour développer cette activité de voyance et de tarots.Dans la deuxième partie de sa vie, en 1991, Christophe Dacier a travaillé avec les Esprits de la Nature dans un Centre de stages qui s’est ensuite dissout en 1998. Cela a permis le développement de ses énergies, ses visions et permis l’écriture de deux livres sur "Comment communiquer avec son jardin ?" et  "Le rapport avec la Nature, les Elfes, gnomes".Christophe Dacier est ensuite revenu dans la région pour dispenser des cours individuel sur les chakras et les auras.

Cette présentation terminée, Christophe Dacier nous fait part de son éthique au niveau des chakras.

Christophe Dacier commence par le chakra de la spiritualité qui représente le contact avec les Guides. Le chakra du front, donne accès au développement de notre Ego, notre Moi, notre Individualité. Ce chakra du front, qui permet de « voir les choses » au niveau des auras, est assujetti au chakra coronal.
Exemple donné : Un nuage gris entourant le visage d’une personne n’indique pas forcément une maladie si cette personne vient de fumer.

Selon Christophe Dacier, il faut respecter ce qui est naturel chez nous, notre propre énergie, notre propre rythme vers la voie vers la guérison. « On ne va pas voir son médecin quand tout va bien »… La maladie (le mal a dit) indique un dysfonctionnement qui peut être émotionnel, mental ou physique. L’état normal devrait être un état de santé… de bien-être !!!... Nous souhaitons tous retrouver la guérison.

Dans cette dynamique de la « Guérison et Chakras », Christophe Dacier nous emmène un peu plus loin, vers une évolution spirituelle, une mise en Lumière ou recherche spirituelle incluant les outils et la perception d’un malaise ou d’un mal-être.
Exemple donné : Nous visitons un château du moyen age ou un hôpital, pollué énergétiquement par la multitude d’âmes décédées souvent tragiquement. En entrant, nous percevons, au niveau du Plexus Solaire, l’ambiance et les énergies négatives de ce lieu. Nous ressentons une envie de nous recroqueviller, nous contracter = mal-être, stress !

Le chakra du plexus solaire assure ainsi notre protection naturelle. En le rééquilibrant, nous allons réactiver notre propre système énergétique pour activer notre propre système de guérison.

Selon Christophe Dacier, les énergies des chakras entrent en résonance avec le milieu extérieure : la terre, le cosmos, le social, le mental, l’émotionnel. Notre dynamique est dans un premier temps de sentir et percevoir l’extérieur et ce qui se passe. À cela s’ajoute le rapport à notre propre dynamique personnelle qui serait une réactivation de nos mémoires familiales ou reproduction de maladies familiales. Ceci peut être résolu en psychogénéalogie ou travail énergétique car il va falloir éliminer aussi les activations émotionnelles qui sont liées à ces maladies. Notre dynamique intérieure va nous donner les résultats pour résister à ces influences ou mémoires.

Nous apprenons qu’il est important de ne pas oublier notre contact avec l’énergie de la Terre à laquelle nous sommes liés par les chakras des pieds.
Exemple : Les pilotes d’avions ou les astronautes ont des problèmes car top longtemps sans contact avec le sol !

Le chakra de base ou 1er chakra, lui, va nous relationner à la Terre et nous donner un système rationnel à l’argent, la matérialité, la sexualité, notre créativité matérielle.Plus un chakra est souple, plus il est fluide, plus l’énergie va circuler et se relier au autres chakras.

Le chakra sacré ou 2ème chakra représente le féminin, l’eau, les émotions profondes, le rapport à la maternité… lenteur et intériorité, couleur pastelle bleu-vert. Souvent nous le confondons avec le chakra du Hara.

Le Hara est notre réserve d’énergie vitale à nous-même, individuelle (boule orange), notre sécurité énergétique. Cette réserve se constitue à l’age de 0 à 3 ans quant l’enfant est aimé de manière inconditionnel par ses parents. Un Hara bien développé va constituer une protection naturelle.

Le 2ème chakra est censé filtrer les énergies brutales des instincts du 1er chakra, du sens que nous donnons à la vie qui va transformer ces énergies brutales pour ensuite les faire accéder au niveau social. Nous avons un instinct de territoire, le besoin d’un espace personnel, notre lieu de vie ou notre ordinateur. Ce territoire doit être filtré par les émotions.

Le 3ème chakra ou chakra du Plexus Solaire, est celui de la dynamique sociale et relationnelle. La configuration de ce chakra est différente du fait que nous soyons un homme ou une femme. L’homme est fait pour la chasse ; la femme pour la cueillette, l’intérieur et les enfants. Celui de la femme est plus doux et rayonnant ; celui de l’homme plus serré, plus dense dans sa couleur et son énergie.

Le 4ème chakra ou chakra du cœur est celui de l’amour. Situé au milieu, il est le point de rencontre et la synthèse entre notre inspiration spirituelle et notre désir d’incarnation.Il est dit que nous avons tous eu le désir de s’incarner dans cette vie là… et ce pays là ! Ce chakra du coeur va nous permettre de reconnaître « qui est bon à aimer ou pas », de permettre de rentrer dans notre vulnérabilité. D’où cette notion de beauté et de relation entre le coeur et le 2ème chakra, le plexus Solaire et le 1er chakra.

Le 5ème chakra ou chakra de la gorge, de couleur bleu-vert océan, est le chakra de la communication et l’audition mais reste aussi émotionnel et mental.

Ensuite Christophe Dacier nous donne des exemples de dysfonctionnements. Nous souffrons d’acidité gastrique ? De l’estomac ?  C’est certainement le 1er chakra ou le Hara qui sont en dysfonctionnement.

Signification :

  • « Je ne prends pas ma place parce que je n’ai pas assez de racines ». 
  • « J’ai tellement besoin d’amour que je n’ose pas m’affirmer avec mon plexus ».

Le travail énergétique va se faire au niveau du cœur pour être en sécurité dans la relation ; là où « je n’ai plus besoin de demander de l’amour à des gens qui ne peuvent pas m’en donner ». La guérison va se faire par un soin énergétique et aussi en allant chercher la guérison émotionnelle dans la structure du chakra.

Christophe Dacier  nous informe que les chakras ont 3 fonctions :

  1. émettre vos énergies en notre présence
  2. capter celles des autres et de l’environnement = échange
  3. filtrer et assimiler.

Il nous invite à faire la « Respiration du Feu » qui est un exercice d’activation du processus de nettoyage et de purification. Cet exercice de base est important pour tout magnétiseur : il est conseillé de l’effectuer entre deux clients.

Christophe Dacier nous explique encore que cette énergie, au niveau de la gorge, va monter au niveau de l’intellect et de la communication mentale pour pouvoir être conscientisé puis monter ensuite au niveau du chakra coronal pour le dynamiser. D’où l’intérêt de cette inter connection 1er chakra et chakra coronal. Ces énergies ou informations vont passer illuminer notre intellect et passer à la gorge pour avoir une parole magnétique et lumineuse ; ensuite arriver au chakra du coeur pour contacter les guides spirituels mais dans un autre type d’énergie d’amour et de compassion, de relation et descendre au plexus pour s’exprimer socialement… descendre dans les émotions profondes : « qu’est-ce que cela nourrit en moi ? » …descendre dans le 1er chakra pour mettre de la lumière dans mon animalité.

D’après Christophe Dacier, le grand principe est que pour accéder à la guérison, plus je vais harmoniser, conscientiser du côté des blocages et amélioration en étant lié à l’émotionnel, au mental, au terrain, à la spiritualité, notre histoire, la génétique … mieux ce sera dans la mesure ou il vaut mieux ne pas tomber malade que guérir. La maladie… le mal a dit… peut être un point d’interpellation pour nous faire ralentir, matériellement et physiquement ; un rappel de notre sensibilité : attention il y a quelque chose qui dysfonctionne dans mon comportement.

S’il y a sensibilité au niveau de l’aura, gorge prise ou allergie, l’aura s’ouvre un peu trop et laisse passer les énergies. Tout est une question de vigilance. Les possibilités de guérison au niveau des chakras sont :

  1. rester en bonne santé
  2. recycler, renouveler cette énergie. Plus l’énergie circule, plus on la récupère, la restructure et l’assimile de nouveau. Si fatigué le matin = dysfonctionnement des chakras.
  3. le mouvement du corps est important. Si chakra bloqué = blocage physique. Plus on est en mouvement, plus on va pouvoir physiquement renouveler et recycler cette énergie.

Si nous comprenons ce que le « mal a dit », la guérison des chakras va se faire d’une manière complète : mental, émotionnel, physique. La guérison sera effective quand nous aurons perçu la cause ou l’erreur commise dans la régulation.

Exemples donnés :

  • Un ami avait rencontré une jeune femme qui adorait être embrassée sur la bouche… pendant des heures et des heures ; le lendemain il avait mal à la gorge.
  • Un autre ami avait beaucoup de mal à se faire payer le juste prix de ses prestations informatiques. À partir du moment où il a demandé le bon prix, il a retrouvé de la vitalité et sa sexualité.

Autres exemples :Si je comprends « pourquoi je me suis cassée la jambe », je ne vais pas refaire la même erreur et ce n’est pas pour autant que la jambe va guérir. Mais si je prends le « message » autrement et comprends pourquoi « je n’ose pas dire non à mon ami/e », cela peut permettre de voir le processus en jeu et d’accéder au chemin de notre guérison. En même temps, je dois aussi reconstruire mon énergie pour alimenter mon plexus solaire, avec la confiance en moi, le hara, et le chakra de base soit mon existence physique, mon territoire.Là, les deux énergies vont se rencontrer, pouvoir monter au plexus solaire et enfin je vais pouvoir prendre ma place. Par contre si j’ai compris comment je fais pour me mettre mal ; ce n’est pas pour autant que j’ai les moyens d’être bien.

Encore un exemple : Certaines personnes sont en dépendance émotionnelle : « J’ai besoin d’être aimé tout le temps ». Si c’est avec n’importe qui et à n’importe quelle condition, c’est grave. Cela indique qu’au niveau du chakra du cœur, il y a des espaces vides ; la personne doit restructurer, rassembler son chakra du coeur en étant en lien avec son histoire personnelle et la cause originelle et son comportement usuel dans la relation amoureuse.

L’autre possibilité, au niveau guérison des chakras, peut provenir d’une aide extérieur, du magnétisme, de produits, des êtres humains, des lieux qui vont faire descendre les énergies par le chakra coronal. À ce niveau là, le côté spirituel va être intéressant car il va nous faire rencontrer un déterminisme différent de celui sur lequel il y a la problématique ; c’est ce qu’on appelle le « miracle ». Le déterminisme sur un plan supérieur va amener un changement de Loi sur un plan où il y a la difficulté, ce qu’on appelle le magnétisme spirituel ou le chanelling.

La conférence se termine…Maintenant, c’est au tour des "Questions" :

  1. L’acuponcture peut-elle intervenir ? Elle va intervenir plus dans le physique, les méridiens et les émotions que dans l’ensemble des chakras qui a des expressions extra corporelles.
  2. Existe-t-il un lien entre les glandes et le chakras ? Oui. Aussi avec toutes les fonctions corporelles et mentales. Exemple : la thyroïde correspond à la gorge mais a des actions sur d’autres niveaux ; la solution va être au niveau du chakra du coeur. Les glandes sont l’expression physique de l’ensemble de l’individu et de son système relationnel à lui-même, aux autres, à sa famille et au spirituel.
  3. Une personne dit avoir un problème de hyperthyroïdie et a du mal à communiquer. Est-ce cela va ensemble ? Il faudrait voir dans votre histoire personnelle… qu’est-ce qui a déterminée quoi ? Déracinement ? Changement de pays ? Non-dits ? Les énergies sont alors bloquées.
  4. Est-ce que l’utilisation des cristaux, des pierres est une bon moyen d’agir et de réguler els chakras ?  Les cristaux captent l’énergie et au bout de quelques jours ils vous la restituent amplifiée. Ensuite, il faut nettoyer le cristal. Cela fait l’objet d’un livre que j’ai écrit.

Ce fut la dernière question…

Nous prenons maintenant congé de Christophe Dacier que nous remercions pour nous avoir aidé à mieux comprendre le lien entre « Guérison et Chakras »... Et ceci avec amabilité et convivialité.

Merci encore, Christophe Dacier, pour votre sourire et avoir amené un côté ludique à cette conférence.

Annie GIRARD
Pour SAJ de SOINS ALTERNATIFS

En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour