L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Esotérisme, New Age et compagnie …

Gitta Mallek avait envie de clarifier certaines choses après les critiques qui avaient été faites au site.

Il y a de nombreuses fausses idées au sujet de l'ésotérisme, du Newage etc.., dues souvent à la  méconnaissance.

Esotérisme vient du mot grec : « esôterikos » et signifie : le sens intérieur de toute chose, le sens caché ou la science non prouvée comme par exemple l’alchimie, l’astrologie, la numérologie. Ce savoir a été et est transmis par des initiés (élus, prêtres) aux adeptes qui devenaient eux-mêmes des initiés. Un savoir et des connaissances à acquérir dans des cercles clos (fraternités, côté ésotérique des religions).

Exotérisme vient du mot grec : « exôterikos » et signifie : le sens extérieur de toute chose, le sens connu ou la science prouvé comme par exemple la chimie, l’astronomie, la mathématique. Ce savoir a été et est destiné au grand public. Un savoir à acquérir par les universités.

New Age ou nouvel âge : « une nouvelle création » des mots qui ont fait son apparition il y a environ vingt à trente ans. La terre suit aussi son évolution en traversant les signes astrologiques. A l’apparition de Jésus sur la terre, l’humanité est entrée dans le signe du Poisson (de là le symbole du poisson du Christianisme). Maintenant nous faisons l’entrée dans le signe du Verseau qui signifie : fraternité, partage, union de l’humanité, indépendance, fair play. Cette transition on l’appelle aussi un nouvel âge.

L’occultisme veut dire : Le mot occulte vient due latin « occultus » (clandestin, caché, secret) et se rapporte à la connaissance de ce qui est caché. De façon plus populaire, l’occultisme se réfère de nos jours à des disciplines connues de seulement quelques initiés et souvent associées à des notions surnaturelles, en opposition à la science. Cependant, pour la plupart des pratiquants, l’occultisme est simplement l’étude d’une réalité spirituelle qui ne peut être comprise par une science physique. (Source : Wikipédia).

Depuis les vieux temps et à l’aube de notre civilisation, il y a toujours eu une « élite » avec toute la connaissance sur tous les plans et le peuple qui a labouré la terre et travaillé pour « l’élite ».  L’élite est aussi connue sous le nom « dieu » ou « dieux ».
Le mot « dieu » vient du latin « deus », lui-même issu de la racine indo-européenne « dei wo » = lumière  du ciel, du jour, de la base « dei -» : luire, briller.
(source : Wikipédia).

Les religions sont très jeunes par rapport l’âge de la terre et de la civilisation humaine. Par exemple le Judaïsme a été « fondé » à – 3'761 ans av. JC.  et est donc la plus « vielle ». Avant cela il y a avait le vieux Egypte avec ses Pharaons et leurs cultes sans réclamer une religion.

Aujourd’hui les technologies très avancées permettent de dévoiler l’histoire de notre civilisation dans des détails impressionnants. Les découvertes sans cesse de l’archéologie à nos jours font que nous devions re-écrire notre histoire. Y compris les histoires dans les livres sacrés.

La traduction des tablettes sumériennes, trouvées en Mésopotamie par des milliers, nous donnons tout un autre aperçu du commencement de l’être humain sur la terre. Pour ceux qui s’intéresses : les livres de Zecharia Sitchin, par exemple : « la douzième planète ». On y trouve la descente des dieux venant de l’extérieur (du ciel) qui se sont installés pendant des milliers d’années sur la terre et comment la création de l’humanité a commencé….. Cette histoire se reflète dans des livres sacrés. Par exemple le dernier déluge (env. 12'000 av. JC) a vraiment eu lieu et est rapporté par les Sumériens.

Ils n’ont pas instauré une religion car ces dieux avaient des connaissances fort supérieures à la notre aujourd’hui. Ils ont gardé leurs secrets et l’être humain était et restait le travailleur. Cela on trouve aussi dans les mythes d’origine Sumer et Babylone. (Livre : Mythologies du monde, Histoire universelle, édition Taschen). Et continuait en Egypte. Plus tard cela s’est formé en des royaumes, donc le Roi était le gouverneur ou le « grand chef » avec son pouvoir, son argent et le pouvoir d’argent et ses biens.

L’apparition des religions a crée un pouvoir parallèle aux royaumes et les rois se voyaient soumises aux règles et lois religieux.

Qu’est ce que veut dire « religion » ?

Le mot en français vient du latin : « re-ligare » = re-joindre, re-lier, compris généralement comme indiquant les relations humain au divin, mais aussi des humains les uns aux autres. (Source : Wikipédia).

Si l’être humain ne se soumet pas ou plus à une religion, il devient indépendant et il sort d’un certain pouvoir. Par nature, l’homme est capable de se relier « directement » avec la Source, nommé Dieu.

Avec cette transition à l’ère de Verseau le savoir et la connaissance ne sont plus réservés aux élus. L’être humain a maintenant la possibilité de retrouver le lien avec la Source en devenant et étant conscient de sa force et sa lumière intérieure et donc en sortant de la dépendance des élus. Cela demande un réveil à des autres horizons, des prises de conscience du sens de la vie et la responsabilité pour soi-même et les événements dans sa vie.

Et comme avec tout, nous ne sortons pas facilement des habitudes, croyances et doctrines. Nous vivons dans des temps très stressants, bouleversants et insécurisants et cela ne va pas s’améliorer. Au lieu de déléguer le pouvoir aux autres, nous pouvons re – trouver notre propre pouvoir et ainsi devenir responsables de notre comportement et notre vie. Cela apporte entre autre l’amour pour soi-même et donc pour les autres, la sécurité intérieure et surtout la paix.

La réapparition des thérapies alternatives et les outils de connaissance de soi-même sont bel et bien des signes des nouvelles ouvertures et des changements. Ce développement et la découverte de son intérieur lumineux et plein d’amour ou autrement dit les « pouvoirs » psychiques innés à chacun sont maintenant à la portée de tout le monde et ne plus le privilège des élus. Bien sûr, il y a des abus, par exemple des « faux guides » (sectes qui ont le pouvoir complet sur un être humain) ou encore la voyance avec des prédictions, etc. Là encore, on laisse le pouvoir à quelqu’un d’autre. On peut les reconnaître facilement : dès qu’il y a des impositions de point de vue, des directives ou des décisions prises à notre place, nous sommes sous le pouvoir d’une autre personne. Ce qui vise à amener quelqu’un à son indépendance, à lui proposer un chemin qui doit faire l’expérience lui-même, en expliquant et / ou montrant ce qui est au fond de lui-même, on reçoit les bons conseils, soutiens ou guidance.   

Pour définir la foi : c’est rien d’autre qu’une confiance absolue en soi-même et donc aussi en la Source. La Source est  Amour pur. Et ce qui représente la Source nous connaissons sous Dieu – et finalement, c’est Dieu qui « gère » l’univers si grand, vaste, magnifique et sans fin. Dieu n’a pas un mental humain, c’est pour cela que l’homme a son libre arbitre et donc aussi la responsabilité pour sa vie. Le cœur n’a pas besoin des directives et des lois (par exemple : tu ne dois pas voler) car il est amour, force et lumière (étincelle divin). C’est le mental qui fait les guerres, les infractions, les demandes de soumission, aussi par la soif de pouvoir.

L’ère de Verseau comprend une ré – équilibrage et partage de tous les biens terrestres (nourriture, eau, ressources, etc.) parmi tous les hommes jusqu'à ce que nous ayons une seule humanité unie et non plus, par exemple, un tiers monde. Pour y arriver nous devrons commencer par nous-mêmes. Chaque être humain qui a retrouvé sa vraie paix intérieure contribue à la paix mondiale.

On peut condamner ce mouvement en restant dans les doctrines et les chemins tracés par des autres ou s’ouvrir et se réveiller pour entamer son propre chemin ; c’est le choix de chacun. L’évolution se fait de toute façon – de l’être humain, de la terre et de l’univers.  

© Gitta Mallek 10/2007

En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 
Commentaire(s) des internautes

Les remarques qui suivent sont les avis des internautes au sujet de ce rédactionnel.
SOINS ALTERNATIFS n'est pas responsable du contenu des remarques.


IRENEE a écrit le 15/12/2007

Attention.Attention.
Ne mélangeons pas, comme l'a fait le Docteur Luc Jouret, santé médecine et religion.Sur ce site, il est question de soins et de médecine alternatives. Sinon, ou s'arrêter. Toutefois, je ne voudrais pas faire d'amalgame avec l'Ordre du temple solaire ni donner de leçon à qui que ce soit.
Irénée
 
 




Retour