L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Les Mémoires Cellulaires

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, nous sommes "responsables" de ce que nous vivons au quotidien. Bien sûr, j'entends déjà ceux qui diront que ce n'est pas de leur faute si untel est venu emboutir leur voiture, ou si après telle ou telle action, ils se sont cassés un pied, une épaule.....

Les mémoires cellulaires :

Nous sommes un corps physique, et nous sommes des corps et des centres énergétiques. Et chacun d'eux a une mémoire.
Chaque chakra "renferme" une période de sept années (1er chakra : 7 ans, 2ème chakra : 14 ans, etc…). Durant ces périodes, chaque être humain va vivre des situations différentes, avec plus ou moins de difficultés.
Il va en découler un mécanisme de protection s'il y a danger ou un mécanisme sans conséquences.
Le mécanisme de protection aura sûrement été utile le jour où le danger se sera présenté, mais malheureusement il risque de ne pas disparaître même lorsque la situation aura été réglée.
C'est là que les "réflexes énergétiques" vont se mettre en place.
Pour un fait tout à fait dérisoire, on risque alors d'avoir une réaction démesurée, ne pouvant pas être contrôlée, et qui souvent n'a plus de raison d'être.
Tous ces "réflexes" vont former des schémas, la plupart du temps négatifs.
Ces schémas peuvent être classé à des niveaux différents, selon la résistance de la personne.
Il y a d'abord les réactions physiques et "gentilles", comme le mal de dos qui se réveille on ne sait pas trop pourquoi. Rendez-vous chez le physio.... rien n'y fait! Il faudra alors prendre en considération la "mémoire du mal de dos", car chaque partie de notre dos (cervicales, dorsales, lombaires, sacrum, coccyx) a sa "légende". Les lombaires par exemple, sont souvent le reflet de la peur d'avancer ou de soucis financiers. Tout cela sera à définir méticuleusement avant d'entreprendre quoi que ce soit.
Il y a également des enfants, sans encore trop d'expérience de la vie, qui font des crises d'asthme "sans raison". Il a été constaté que dans la plupart des cas cela était provoqué par un schéma de refus de la vie, qui peut venir du vécu de l'embryon ou du vécu des parents.
Sans compter évidemment les réactions physiques plus violentes, telles que les cancers et autres maladies dites fatales.

Comment identifier les comportements négatifs :

Et puis bien sûr, à côté des schémas qui nous atteignent physiquement, il y a ceux qui provoquent certains comportements particuliers. 
Certaines personnes, par exemple, additionnent les catastrophes, d'autres ne sortent pas des ennuis, d'autres encore se trouvent complètement nulles parce qu'une fois (ou plusieurs !) quelqu'un leur a fait une remarque dévalorisante. Dans ce dernier cas, souvenons-nous que les enfants ne sont pas tendres entre eux, sans oublier, en tête de liste, les parents !
Peu confiante, la personne aura ensuite tendance à croire qu'elle a besoin de l'autre pour réussir....
Il m'est difficile de donner des exemples plus précis, car souvent il y a plusieurs schémas à découvrir pour "nettoyer" et remplacer par un schéma positif qui corresponde à la personne et qu'elle puisse ensuite appliquer au quotidien. 

Comment retrouver ces mémoires :

En résumé, toutes ces situations vécues à un moment ou un autre dans notre vie vont mettre en nous des croyances qui tôt ou tard ne seront plus valables.
Il s'agit alors d'aller rechercher le ou les schémas négatifs, suivant l'énergie.
On peut rapidement trouver où il y a le "noeud".
La plupart du temps les traumatismes conscients ne sont pas la cause directe des schémas négatifs, mais ce sont bien souvent des traumatismes refoulés dans notre inconscients qui en sont la cause.

Ma vision :

Toutes nos émotions créent des "lésions" dans notre physique. Grâce à de techniques comme la kinésiologie, le décodage biologique et l'hypnose, des "réparations" peuvent être effectuées.

Sonia Zito
Membre
SOINS ALTERNATIFS

Voir sa page

En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour