L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site

Conférence de Séverin Berz sur "la thérapie craniosacrale biodynamique"

Compte rendu de la conférence que Séverin Berz a donné au « 1er Festival de l’Être : la santé, le mental et les arts divinatoires»

Séverin Bertz nous explique que la thérapie craniosacrale biodynamique vient à la base de l’ostéopathie, médecine manuelle développée au temps des pionniers aux Etats-Unis.
Son fondateur, W.G. Sutherland, Pensait que : « Le corps est la pharmacopée de Dieu ! ».
C’est en observant un crâne désarticulé qu’il a eu l’idée de le comparer aux branchies d’un poisson effectuant un mouvement de respiration. Cette mobilité des différentes parties osseuse du crâne remet en question son enseignement lui ayant appris que les os du crâne sont soudés.
Séverin Bertz, appuyant ses dires par la reproduction d’un crâne en plusieurs parties colorées, nous apprend que le crâne a une respiration, que suit tout le corps, en effectuant des mouvements d’une durée de 8 à 20 secondes, en allers-retours. Tout le crâne va s’ouvrir en inspiration et se refermer à l’expiration. Ce mouvement rythmique, nommé MRP (Mécanisme Respiratoire Primaire) est généré par le système nerveux central et par la fluctuation du liquide céphalo-rachidien dans notre système membraneux qui se transmet par la colonne vertébrale au bassin et aux jambes.
Une mobilité restreinte d’un os du crâne entraîne des états dépressifs, d’anxiété, d’angoisses (psychoses) ou autres troubles  (mémoire, sommeil) ou dysfonctionnements (organes) dans le reste du corps.
Au début d’une séance, le thérapeute pose les mains sur le crâne… et reste à l’écoute. Il ressent les palpitations indiquant les causes des traumatismes ou blocages, qu’ils soient récents ou anciens. Ensuite par des techniques (bio)mécaniques, il est possible de redonner une mobilité à des articulations restreintes, un amplitude de mouvement libérer un blocage.
Le thérapeute est le témoin passif qui laisse la guérison s’exercer de l’intérieur vers l’extérieur selon le chemin unique du patient.

En conclusion : La thérapie craniosacrale biodynamique est une méthode douce, basée sur l’écoute permettant de suivre la force physiologique interne de notre corps… nommée « Souffle de vie ! » par W.G. Sutherland qui disait aussi : « Faites confiance à l’intelligence de la physiologie interne du corps plutôt que d’appliquer une force aveugle de l’extérieur ». Cette méthode, par sa douceur, est particulièrement recommandée pour aider les nouveaux-nés à gérer le traumatisme de leur naissance… et accessible aussi aux personnes âgées.

J’ai été très étonnée d’apprendre que les os du crâne ne sont pas rigides et soudés comme on nous l’a appris mais vivants, souples… et suivent un mouvement de respiration. Je crois que désormais je serais plus attentive à cet être vivant qu’est notre Crâne…et je vais lui redonner son espace… de vie ! 

Merci Séverin Bertz pour ces précieuses informations. Je pense venir vous consulter très prochainement.

Annie GIRARD
Pour SAJ de SOINS ALTERNATIFS

En savoir plus...

Vous souhaitez vous exprimer sur cet article, nous vous donnons la parole.
 

 

Retour