Samedi 28 & dimanche 29 octobre 2017 - Festival Romand des Arts Divinatoires et du Mieux-Vivre à Genève. Renseignements : 022 300 60 87

Thérapeute débutante
Auteur : Visiteur
Bonjour, je viens de Bruxelles et je suis praticienne en Reiki (premier niveau) et m’apprête à être certifiée en aromathérapie. Je travaille à mi-temps dans un restaurant et aimerais lancer mon activité de thérapeute. Malheureusement, je ne sais pas ce qui est mieux... Commencer de façon officieuse le temps de me créer une clientèle, ou de tout de suite me mettre en indépendante complémentaire et de déclarer? J'aimerais avoir vos avis de thérapeutes. Comment avez-vous commencer? D'avance, un tout grand merci.
 
  Un visiteur a écrit :
    Bonjour, Je dirais que le meilleur et seul choix est de commencer. En Suisse pas besoin de commencer de manière officieuse, car en fait l'AVS ne vous acceptera pas de suite en qualité d'indépendante. Pour pouvoir faire votre inscription il faut démontrer que vous avez de l'activité (factures clients, facture location ou bail...). Si l'activité est trop faible, elle va s'inscrire dans votre déclaration d'impôt en gain accessoire après déduction des frais effectifs justifiables (ICC) et/ou d'un montant forfaitaire de 20% (IFD)(min 800.-/max 2400.-) pour les frais engagés. Je rappel également que le 2ème pilier peut se libérer qu'après l'inscription à l'AVS en qualité d'indépendante et sauf erreur dans un délai d'un an. Attendu que tout change tout le temps, merci de vous renseigner avant d'agir auprès d'une fiduciaire. Je vous souhaites plein de Lumière sur votre nouvelle route. Corine Magnenat (ex-fiduciaire) www.SoinsdessaintS.ch
   
Votre commentaire?
Adresse e-mail (obligatoire pour recevoir vos réponses)  

Anti spam : captcha image Ecrire les 3 caractères en noir :