L'équipe de Soins Alternatifs Suisse vous souhaite la bienvenue sur le site
Alimentation et herpès fessial
Auteur : Visiteur
Puis-je limiter la fréquence des crises d'herpès en suivant un régime alimentaire spécifique.Merci
 
  Un visiteur a écrit :
    Bonjour,

Il est vrai qu'un régime alimentaire peut vous aider. Avez-vous contacté un spécialiste ?
Je ne peux que vous amener le message qui l'accompagne... afin d'en soigner la cause, selon le livre de Jacques Martel "Le grand dictionnaire des malaises et des maladies" :
"Il y a quelque chose qui "m'empoisonne" l'existence, un lien entre la peau et le système nerveux qui me fait mal.
L'herpès peut réapparaître après plusieurs années de sommeil ! Cela concerne nos "frustrations", notre besoin de se retirer... au sens propre et figuré.
Le remède est : J'accepte de cesser de me juger et de juger les autres sévèrement. J'apprends à m'ouvrir aux autres. et je me fais de plus en plus confiance dans mes relations... intimes ?
Je m'aime davantage et le Soleil revient dans ma vie. Je suis fière d'être qui je suis !

J'espère que ces quelques mots vous aideront...
Et si vous avez envie d'en parler plus amplement, contactez-moi !

AniMary
   
  Un visiteur a écrit :
    J'obtiens d'excellent résultat avec un pin de soufre.
Qui suffit d'appliquer sur les zones à traiter.

Dossier naturel STAM
Le SOUFRE
« Acteur PREMIER, de la santé »
A l’origine de la vie sur terre, son importance est ce pendant ignorée pour la santé du corps humain, où il joue partout un rôle primordial.
Il est indispensable dans le sang, dans le foie, dans le cerveau, dans les os, ou dans le bon état de la peau..
Le SOUFRE soulage bien des maux par simple massage…

Composant essentiel des globules rouges,
régulateur du FOIE, et surtout, actif dans tous les métabolismes du corps humain…

A l’heure où l’on découvre au fond des océans, que le SOUFRE est probablement à l’origine de la vie, il est peut-être temps de reconnaître son importance pour notre santé.

Au temps des pharaons, les égyptiens l’on employé en collier pour guérir de nombreux maux.

Les grecs et les romains l’utilisèrent aussi dans leur application en pharmacopée. Et si l’Alchimie l’entoura de mystère les médecins de la renaissance, avec Lemery, médecin de louis XIV en apprécièrent largement les effets bénéfiques pour leurs malades.

Les connaissances actuelles en biologie, ont démontré son rôle incontournable dans tous les organes du corps humain.

Plus d'info sur www.bijoux-annette.com
Minéralement, Annette lithopragmaticienne.
   
  Un visiteur a écrit :
    J'aime beaucoup les réponses de mes prédécesseurs même si peu d'entre elles répondent directement à votre question. L'herpès étant un virus dormant qui se réactive lors d'une baisse de l'immunité globale ou locale, les aliments riches en vitamines C et E sont indiqués au quotidien pour un bon fonctionnement de vos défenses.

Ensuite, tous les éléments acidifiants (viandes, aliments industriels, alcools, agrumes, fromages à pâte dure, céréales riches en gluten comme le blé,...) ne devraient compter que pour 20% de votre alimentation générale. Autrement dit, faites la part belle au fruits et légumes de saison et aux céréales "exotiques" telle le millet et le quinoa. Et vous pouvez compléter cette "désacidification" par des bains de pieds ou complet avec des sels de bain alcalin type "Meine Base" de Jentschura. En cherchant sur le net, vous trouverez tout un tas de programme et de recettes alléchantes et alcalinisantes !

Bonne chance pour la maîtrise de vos symptômes.

Marlène
   
  Un visiteur a écrit :
    Pour ma part, j'ai appris en décodage biologique,que l'herpès se déclenchait quand on vivait un conflit du "bisou". Et je l'ai toujours vérifié sur moi-même et sur mes patients.
Désir d'embrasser ou d'être embrassé contrarié, désir de relation sexuelle contrarié, le partenaite étant loin, pas disponible ou autre...Regardez. Moi je trouve cela étonnant. Quand vous avez une sortie d'herpès, regardez quels ont été vos ressentis dans les quelques heures précédentes...
Bien cordialement
Isabelle hallé
   
  Un visiteur a écrit :
    Merci Marlène de votre analyse. Impressionnant. Je vis exactement cela ou viens de le vivre. Le conflit du bisou. Oui, j'ai développé un herpès, cela n'était jamais arrivé. Il y a sans doute aussi une très forte dose de tension intérieure provenant de trois ans et demi d'une relation qui a été difficile. Nous ne vivions pas ensemble, seulement, si ce lien a été très fort, il y a eu beaucoup d'incompréhensions, de tensions. Le lien s'est transformé en amitié, si l'on puis dire. L'initiative n'est pas venue de ma part et durant un certain temps, j'ai encore vécu sur le mode 1! Le mode amoureux et puis, soudain, il m'a fallu me faire une raison. Beaucoup de tristesse et de souffrance ensuite. Maintenant, si cela semble aller un peu mieux, cette maladie est arrivée. Disons que cela a commencé il y a 6 mois déjà et le médecin n'a rien vu. Ce n'est qu'en allant à l'hôpital pour en avoir le coeur net que les choses se sont éclairées. Beaucoup de médecins prennent un herpès pour une mycose. Il est difficile de le déceler. Je viens de commencer un traitement chimique (pas le choix p le moment). C'est un peu pénible et effets secondaires. Mon idée par la suite est de trouver des plantes et autres possibilités pour soigner cela et surtout ne plus avoir de poussées. Y a-t-il quelqu'un qui connaît une personne sérieuse qui serait capable de soigner cette maladie naturellement ou un guérisseur qui puisse résoudre la question. Il arrive que certains guérisseurs aient un véritable don. Malheureusement, les charlatans existent également.
   
Votre commentaire?
Adresse e-mail (obligatoire pour recevoir vos réponses)  

Anti spam : captcha image Ecrire les 3 caractères en noir :